Repas des grands chefs tessinois

Publié le par Chris

Pour mon travail, je fais, quelques fois par année, du "service extérieur". Lundi et mardi nous nous sommes rendus à Lugano au Tessin, proche de la frontière italienne.





Deux jours bien remplis et stressants, sans compter les 3h30 de route, dont une partie assez "tortueuse" dans les Centovalli.


Mais il y a aussi des compensations...

Le soir, visite d'un grotto de famille à Mendrisio pour l'apéro. Là, le grotto n'est pas un restaurant mais un endroit convivial et frais pour l'été; la fraîcheur provenant d'une "faille" dans la montagne.


Une photo de la salle intérieure avec la cheminée où brûle un bon feu pour tempérer.



Le vin servi à l'apéritif


La soirée s'est poursuivie dans un restaurant typique tessinois... un grotto.



Outre le merlot, nous y avons goûté des plats traditionnels, viandes froides, polenta au feu de bois, luganighe, brasato, fromages de la région et ribambelle de desserts qui comprenait bien sûr, tirami su et panna cotta aux fruits.

Le lendemain lever (difficile) de bon matin pour assister à diverses séances et conférences puis, retour à table avec un repas concocté par les chefs des "grandes tables du Tessin". Là, je dois vraiment dire mon admiration pour la qualité du repas, la rapidité et l'efficacité du service pour un si grand nombre de convives.

Vue d'une partie de la salle



On a commencé par l'apéritif offert par une grande marque de champagne et les "stuzzichini"... plus rigolo que "amuses-bouches".

En entrée, langoustines à l'huile d'olive vierge extra avec son tartare d'aubergines et tomates de Mezzana.



Le vin, un viognier, caractérisé par une remarquable souplesse grâce à une acidité et à des tanins modérés.


Ensuite, risotto au merlot, choux frisé (à mon avis c'était des jeunes poireaux) et queue de veau

Le vin : Cresperino 2007 doc Merlot
Vin produit depuis d'anciens ceps de merlot dit Crespera, qui met en relief le terroir et valorise le vignoble situé à Breganzona/Lugano



Suivi de suprême de pintade rôtie au vinaigre balsamique (un délice...) et chanterelles

Servi avec un Rosso dei Ronchi 2006 (délicieux aussi)
La réserve del Ronco est un vin de garde caractérisé par d'intense arômes fruités. Il est élégant et bien structuré avec 3 ans de maturation en cave. Il est produit avec des ceps de plus de 30 ans d'âge.



Le dessert : Tiramisu à la framboise et fruit de la passion

Vin : Villa Cristina 2007
Produit depuis un croisement de vignes européennes et américaines, le Solaris, en vendange tardive, est un vin fermenté et affiné pendant 2 mois en barrique.




Quelques friandises dont les fameux amarettis tenaient compagnie au café.

Sur le menu figurait :

"Convier quelqu'un, c'est se charger de son bonheur pendant tout le temps qu'il est sous notre toit"

Maxime de Brillat Savarin


Publié dans Ptites gourmandises

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

V.ro 10/06/2009 22:28

RRRROOO la,la... mais quel repas! Hum... un rêve, mon mari est Italien et j'adore la cuisne Italienne, de bien jolies photos... bisous et bonne soirée

Chris 10/06/2009 22:40


Mon mari aussi est italien ... et bien sûr fan de pâtes et risotto Bisous